• Etre un chef d’état ?

    L'autre jour, j'ai regardé, comme des millions de Français, Ségolène Royale répondre aux questions de quelques citoyens choisis pour l'occasion. Je ne l'ai trouvé ni géniale, ni nulle. Elle n'est sans doute ni l'une, ni l'autre. En contrepartie, je me suis posé la question qu'on ne lui a pas posé « Pour vous, c'est quoi un chef d'état ? ». Est-ce une personne qui distribue l'argent des autres afin de se construire une clientèle ? La dame qui s'inquiétait pour sa prime de rentrée scolaire est contente. Elle est persuadée que la candidate sera une bonne présidente parce qu'elle lui a promis 540 Euros par enfant. Formidable, pour elle, le meilleur chef d'état est sans doute celui qui distribue l'argent des autres comme un chef d'entreprise cède aux salariés une hausse conséquente de salaire sans se soucier d'où il vient. Dans ce cas, je crois bien être capable d'être président de la république, moi aussi, et vous, non ? Après réflexion, je ne sais plus, alors, c'est quoi d'autre, un chef d'état ? Est-ce une personne qui s'approche d'un homme qui souffre pour la réconforter et qui est capable de lui mettre la main sur le bras en lui disant quelques mots pour l'encourager ? C'était beau, je l'avoue, on en aurait pleuré. Et vous, n'en êtes vous pas capable ? N'avez-vous jamais pris dans vos bras un enfant qui pleure ? Moi, je crois bien l'avoir souvent fait. Ne serais je donc pas un bon président ? J'hésite encore un peu, trop peut-être, alors, un bon chef d'état, c'est quoi ? Bravo ! Quel courage ! Merci d'être là ! Enfin, j'ai compris. Etre un chef d'état, c'est féliciter tout le monde, distribuer des remerciements et les marques de reconnaissance diverses et variées à qui veut bien les entendre et les prendre pour lui. Mais si c'est la marque d'un futur grand chef d'état, je crois pouvoir le faire aussi, je le fais régulièrement pour mes enfants, alors après tout, je peux bien le faire pour tout le monde. Et vous ? Etes vous sur de ne pas pouvoir le faire ? Je crois donc pouvoir reconnaître en moi un grand futur chef d'état. Et puis, je pense, je réfléchie, je doute. Je l'écoute encore, et la voici qui promet plus d'infirmières, plus d'enseignants, plus de psychologues, plus de chercheurs, plus de bio, plus d'agriculteurs, plus de ci et plus de ça, il y en a pour tout le monde, c'est beau, c'est grand. Elle nous promet tant de joie, tant de tout. J'en viens à me dire qu'il n'est pas possible qu'elle ne soit pas un grand futur chef d'état. Car, cette fois ci, j'ai certainement compris, être chef d'état, c'est promettre tout, c'est dire à ceux qui posent les questions ce qu'ils ont envie d'entendre. C'est dire OUI à tous. Etre un chef d'état, c'est dire OUI, OUI, et encore OUI à tout et à tous. D'ailleurs, elle n'a jamais dit ce mot terrible qui sépare à jamais quiconque le dit, de la fonction de chef d'état. Elle n'a jamais dit non. A ce moment précis, j'ai compris que jamais je ne pourrai être président. Car j'ai si souvent dit non, à mes enfants, à mon banquier, à mon épouse, à mon patron, à mon maçon, à mon voisin, à mon vendeur, à mon client, à mon médecin, et même à ma maîtresse, ... quant j'étais petit. Voyez comme c'est trop tard. Ensuite, après l'émission, rassuré sur Ségolène, et, je dois l'avouer, sur mon sort, je suis allé me coucher, j'ai pris au hasard un livre pour m'endormir et j'ai lu un peu. C'était un livre sur l'histoire de France. Il parlait des grands personnages qui ont fait la grandeur de la France. Il y avait Clovis, Charlemagne, Saint Louis et François Premier. Il racontait Henry IV, Louis XIV et Bonaparte. Il honorait le Général de Gaulle. Et peu avant de tomber en plein sommeil, je compris tout d'un coup la profonde différence entre ceux dont je lisais l'histoire et Ségolène Royal. Eux, ils savaient dire NON.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Février 2007 à 12:42
    Non
    Hé bien ça tombe bien je vais dire non à Sarkozy et à Royal !!!
    2
    Dominique
    Jeudi 1er Mars 2007 à 19:48
    Le non de Lionel
    Dommage (pour Nicolas) mais il ne faut pas voter n'importe qui non plus !
    3
    Jeudi 1er Mars 2007 à 22:48
    non bis
    Rassures toi dominique cela sera Bayrou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :